samedi 30 janvier 2016

Porte ouverte à l'école Boulle 1886 - 2016

Porte ouverte à l'école Boulle vendredi 29 et ce samedi.


Les Journées Portes Ouvertes des écoles d'arts appliqués parisiennes au 21 rue Pierre Bourdan sont un rituel incontournable dans le monde du design et des métiers d'art. Chaque année, pendant deux jours, les élèves, enseignants, étudiants et personnels de tous les départements de l'école Boulle vous accueillent dans leurs salles, qui sont en accès libre




L'atelier des élèves préparant le Diplome des métiers d'art "restauration"


Commode en marqueterie Boulle de la fin du XVII provenant du château de Fontainebleau
en restauration dans l'atelier DMA "restauration".
Le bâtit est en sapin, papier teinté rouge, écaille, laiton, bronzes dorés,

Commode de  dimension 1025  x845 x 660

                                        Analyse de la commode.




L'atelier de marqueterie de l'école Boulle

Copie d'un écritoire provenant du musée du Louvre

élève recomposant un motif



samedi 23 janvier 2016

Bureau réalisé en 1685 par Alexandre-Jean Oppenordt

bureau de Louis XIV réalisé en 1685 par Alexandre-Jean Oppenordt pour le Petit Cabinet du Roi pour 1 487 200 € (frais compris).
  Ce bureau en placage d’ébène et de palissandre de Rio, laiton et écailles rouges, bien que transformé de bureau plat à bureau à abattant par l’un de ses propriétaires a un pendant, non modifié, visible au Metropolitan Museum de New York.

Il a été préempté en raison de son commanditaire, de son exécutant, de sa destination et de la rareté des meubles Louis XIV.

vendredi 8 janvier 2016

La relève est arrivée

Petites têtes blondes au travail
 
 
La reine de la découpe 

Report du dessin de Mickey du calque à la feuille avec un papier carbone


découpe

 
 
 

Bonne année 2016

vendredi 1 janvier 2016

Bonne année 2016 Sans frayeur



 « On m´a donné une fort agréable Chaconne dont je vous fait part. Elle est de Mr Charpentier. Son nom vous la doit faire recevoir avec plaisir et les dessin de costumes grotesques de métiers sont de Nicolas de Larmessin."

 " Sans frayeur dans ce bois, seule je suis venue.
J´y vois Tircis sans être émue
Ah! N’ai-je rien à ménager?
Qu´un jeune coeur insensible est à plaindre!
Je ne cherche point le danger,
Mais du moins, je voudrais le craindre.




Mercure Galant