mercredi 23 novembre 2011

bonheur du jour




commode à Saint-Pétersbourg, musée d’État de l’Ermitage

Marqueterie première partie de laiton sur fond d’écaille de tortue.
Placage d’amarante, d’ébène, de bois de violette.
Bronze doré. Bâti de chêne et de sapin. dessus de marbre d’Antin 
 Saint-Pétersbourg, musée d’État de l’Ermitage

Commode d'époque Louis XIV




Plateau d'une commode d'époque Louis XIV. très beau dessin

 Bâti de chêne et de bois tendre; marqueterie en première partie et contrepartie de cuivre et d'écaille brune; bronze doré; filets de laiton. La commode, de forme parallélépipédique, présente une façade légèrement chantournée à quatre rangs séparés par des traverses et composés chacun de trois tiroirs fermant à clef, celui du centre étant plus étroit. Trois petits tabliers polylobés et enrichis de palmettes et de feuilles d'acanthes en bronze ciselé et doré soulignent la traverse inférieure.

Les panneaux latéraux forment tous deux un ressaut au pourtour bordé d'une doucine en bronze doublée d'un filet de laiton. Les quatre angles de la commode sont occupés par des montants en forme de consoles inversées, disposées en diagonale, et terminées de sabots de bronze surmontés de feuilles d'acanthes ; des chutes feuillagées en bronze ponctuées chacune d'un masque allégorique rehaussent les montants antérieurs.

Façade des tiroirs, panneaux latéraux et consoles d'angle sont ornés d'un décor arabesque symétrisé en marqueterie ‘Boulle', alliant première partie et contrepartie, à base de cuivre et d'écaille brune. Des masques féminins en bronze occupent les tiroirs centraux de la façade.

Tous les tiroirs sont dotés d'un encadrement de bronze ciselé à motifs feuillagés et sont séparés sur le plan horizontal par de petites agrafes également en bronze. Les poignées mobiles de préhension des grands tiroirs sont à rosaces et accolades à faisceaux et bulbes affrontés de part et d'autre d'une petite toupie centrale.

Le pendant de notre commode est aujourd'hui conservé au sein de la Wallace Collection, à Londres.

Paris, vers 1700

Restauration d'un cartel à tête de Poupée

 
l'atelier de Jean-François Guivarch
 
 

Belles restaurations de marqueterie en cours...
 
 
Installé depuis plus de 20 ans à Asnières-sur-Vègre, l'artisan-ébéniste restaurateur Jean-François Guivarch a ouvert, dimanche, les portes de son atelier au public. Cette opération s'inscrivait dans le cadre de la Journée du patrimoine des pays et des moulins.
« J'expose des meubles à restaurer et je présente les techniques que je vais utiliser, a témoigné Jean-François Guivarch. J'aime les meubles qui ont du vécu. »

PRATIQUE :
Jean-François Guivarch
2, route de Sablé
72430 Asnières-sur-Vègre
Téléphone 1 : 02 43 92 40 63
Téléphone 2 : 02 43 92 40 92

 

Belles restaurations de marqueterie en cours...




 
 
Pendule modèle “tête de poupée” en marqueterie de Boulle à - Auction 
Pendule modèle “tête de poupée” en marqueterie de Boulle à fond d'étain décorée de rinceaux en cuivre et écaille rouge. Filets de cuivre et d'ébène. Orne-mentation en bronze ciselé et doré. Mouvement par J. Thuret à Paris.
(Rapporté et incomplet).
Époque Louis XIV.
(Accidents et manques au placage). Haut. : 53,5 cm
Larg. : 27,5 cm

Bureau Mazzarin

Bureau Mazzarin


le plateau

Miroire en marqueterie Boulle

Miroire en marqueterie d'écaille de tortue, de laiton et d' étain décoré de  gravure en taille douce d'origine. Il présente des marqueteries en partie et d'autres en contre partie.


L'attribution à l'ébéniste (ou menuisier en "ésbène" premier nom donné aux artisans fabriquant de meubles ) CUCCI repose principalement sur le dessin et la finesse d'exécution.








IMG_0069 IMG_0070 IMG_0959 Dos du miroir Détail du dos avant intervention dos avant restauration La restauration des marqueteries sur un angle en façade - ajusta DSC06929 Le déplacage de la marqueterie du dos. DSC06647 DSC06648 Angle en bas à droite terminé. Façade IMG_0961 IMG_0962 IMG_0966 IMG_0967 IMG_0970 IMG_0971 IMG_0972 IMG_0973 IMG_0974 IMG_0975 IMG_0976 Miroir biseauté d'origine. découpe des marqueteries de laiton découpe laiton reconstitution découpe et ajustage des laitons manquants découpe des marqueterie de laiton découpe laiton
 
restauration du miroire 

planches de dessins - édition de 1900





 
La figure 2373 est, à grande échelle, la reproduction du Panneau central de notre figure 2103. Le fond est en écaille, les ornementations sont en étain et bronze doré dont le modelé est obtenu par des gravures au burin. Le dessin est de Boulle ; le meuble est à la galerie d'Apollon, au Musée du Louvre ; c'est une marqueterie du XVIIe siècle, époque Louis XIV.


 
La figure 2373 est, à grande échelle, la reproduction du Panneau central de notre figure 2103. Le fond est en écaille, les ornementations sont en étain et bronze doré dont le modelé est obtenu par des gravures au burin. Le dessin est de Boulle ; le meuble est à la galerie d'Apollon, au Musée du Louvre ; c'est une marqueterie du XVIIe siècle, époque Louis XIV.
 
Dessin Par J. Justin Storck, une édition de 1900
 
le site :

http://justinstorck.free.fr/m/marqueterie.php


Angle d'encadrement en marqueterie d'un meuble Boulle

Fragments de marqueterie Louis XV
Figures 2378, 2379. Fragments de marqueterie Louis XV, copiés d'après un meuble de l'époque ; pour la première, les fonds et ornements sont en étain et écaille ; pour la seconde, fonds et ornements en étain et écaille, sertissage en cuivre.


Montant en marqueterie d'une armoire Boulle